Vivre avec son hypersensibilité


Petite, je me demandais si j'étais "normale". Je me sentais toujours à part, nulle, inintéressante, moins bien que les autres.

Tellement que j'étais timide je ne regardais personne dans les yeux et n'osais même pas aller acheter une baguette de pain à la boulangerie.

Petite je me demandais pourquoi c'était moi à l'intérieur de ce corps.

Je n'ai jamais compris ni accepté les règles et les codes sociaux, j'étais une rebelle et je n'aimais pas l'école. D'ailleurs je n'avais pas beaucoup d'amis à l'école. Je n'avais pas confiance en moi, je me sentais seule et incomprise, je n'aimais pas me mélanger aux groupes mais en même temps rester seule m'angoissais.

Je faisais des milliards de choses en même temps et me reposais m'angoissais. La routine aussi d'ailleurs, mais en même temps elle me rassure....Paradoxal....Je disais tout ce que je pensais sans filtres...

Je me posais des tas de questions, ça bouillonnait dans ma tête et une pensée en entraînait une autre. J'étais épuisée, de mauvaise humeur, déprimée quand j'étais trop sollicitée, qu'il y avait trop de bruit ou après une trop forte émotion joyeuse. Je prenais les émotions des autres en pleine face, ça me touchait mais je ne montrais rien. J'étais froide....

J'entendais des phrases comme: "Tu es bizarre" "Tu n'es pas comme tout le monde" "Tu fais jamais comme tout le monde" "Tu n'aimes rien"....

Trop de bruit, trop de lumière m'atteignait. Et j'étais trop excessive, je raffolais des bonnes choses en excès!

Bref, je me sentais comme un alien dans ce monde que je ne comprenais pas. Dans les groupes je me comparais aux autres et me dévalorisais, je ne parlais pas car je me sentais pas du tout en accord avec les gens "normaux". Je percevais les moindres choses que les autres ne voyaient pas, et j'avais des frissons quand je regardais un danseur, un chanteur, un acteur, un bébé, des amoureux, des animaux....

Tout cela est toujours le cas aujourd'hui.

Mais aujourd'hui j'ai compris. J'ai mis des mots sur ma différence: 𝗛𝘆𝗽𝗲𝗿𝘀𝗲𝗻𝘀𝗶𝗯𝗶𝗹𝗶𝘁𝗲́ 𝗲𝘁 𝗛𝗮𝘂𝘁 𝗣𝗼𝘁𝗲𝗻𝘁𝗶𝗲𝗹 𝗘𝗺𝗼𝘁𝗶𝗼𝗻𝗻𝗲𝗹

Aujourd'hui, après 30 ans de remises en question et thérapie, je m'accepte, me comprends et m'assume. Je m'aime car je suis une personne exceptionnelle et je suis fière de ma différence. Après des trahisons, des pervers narcissiques, des personnes toxiques, des déceptions... Je rencontre des âmes magnifiques chaque jour, des personnes atypiques qui font de mon monde un monde rempli de couleurs. On se comprend entre gens "bizarres".

On peut tous arriver à être soi même, qui on est au fond de nous et pas la personne que nos parents, la société ou les autres veulent que l'on soit. Il faut aller au delà de nos limites: nos croyances limitantes, notre mental, nos peurs, nos expériences de vie. Tout le monde peut être quelqu'un de bien et réussir, avoir confiance en soi. De part mon expérience, j'ai envie de vous aider à vous aimer. S'aimer c'est la base de tout, on ne peut pas aimer les autres si on ne s'aime pas soi en premier.